50 Missions

Aujourd’hui je te parle d’un jeu de cartes coopératif, c’est-à-dire que soit tout le monde gagne, soit tout le monde perd.  Ce genre de jeux est assez sympa pour gérer le côté « mauvais perdant » de vos partenaires.

Présentation du jeu

Tous les joueurs sont dans le même bateau : réussir 50 missions au fur et à mesure qu’elles se présentent.

Les missions arrivent sous la forme de 4 cartes rondes que l’on place au milieu de la table et qui t’annoncent ce qu’il faut faire.

Par ex. : la somme des cartes vertes doit être égale à 6.

Pour résoudre ces missions, chaque joueur dispose de 4 cartes qu’il devra poser sur une des 4 piles de départ.

Attention on ne pose pas une carte comme on veut.  Pour poser une carte, on utilise le même principe qu’à UNO : soit on pose une carte de la même couleur, soit une carte du même chiffre.

Ce sont les combinaisons obtenues avec ces piles de cartes qui, a un moment donné, te permettront de réussir ta mission.

Comme ça, ça a l’air facile mais si je te dis que :

1/ tu ne peux pas montrer tes cartes aux autres joueurs ;

2/ tu ne peux poser qu’une carte à la fois ;

3/ tu ne peux pas dire aux autres ce que tu as en main.

Ah bah, c’est moins simple.

A toi d’essayer d’être subtil et de faire comprendre aux autres joueurs ce que tu peux faire pour réussir une des quatre missions sur la table.
Une fois qu’une mission est remplie, une autre est révélée.

Les plus

Tout le monde à un objectif commun et ça c’est vraiment sympa.

Les parties sont rapides et il existe même une variante où l’on a 5 minutes pour accomplir les 50 missions (en gros c’est mission impossible !!!)

Les moins

Même si c’est un coopératif, certains joueurs peuvent se sentir frustrés si on ne lit pas les « signaux » qu’ils envoient.

La fiche technique

Type de jeu : coopératif, cartes

Âge : 8 ans

Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs

Durée : 20 minutes

Le petit + en +

Voici une petite vidéo qui t’explique de façon très claire comment jouer à 50 missions.

Mon BuJo est prêt pour 2021

Je t’en ai brièvement parlé sur ma page Facebook mais je tiens un bullet journal depuis maintenant quelques mois.

Le BuJo c’est la vie

Pour ceux/celles qui ne connaissent pas, un BuJo (Bullet Journal) est une sorte d’agenda sur mesure.  Pourquoi sur mesure?  Parce que tu décides de la façon dont ton agenda se présente (vue par mois, semaines, jour, …) et où tu utilises des codes pour gérer l’avancée de tes tâches.

Perso, ça a changé ma vie.  J’ai bien essayé de tenir un agenda « normal » mais je ne trouvais pas toujours cela pratique, surtout au niveau de la vue.

Je n’avais nulle part une vue générale de ce que je voulais et l’agenda que j’avais acheté restait inutilisé après quelques mois.

Ici, comme on commence une nouvelle année et que j’ai quelques mois de BuJo derrière moi, je sais ce qui me plait visuellement et ce dont j’ai besoin pour m’organiser.  Du coup, je crée mon Bujo en fonction de cela.

Le Calendex

Cette année, j’ai créé un calendex.

Un calendex est une vue globale de ton année.

Sous chaque mois, tu peux noter des choses que tu ne veux pas oublier.

Dans mon cas, j’y ai mis les annifs importants (pas tous), mes rdvs annuels chez le médecin (dentiste, gynéco…), les congés scolaires et les congés légaux parce que ça fait trop de bien de voir ces jours de repos.

De cette façon, je vois mon année d’un coup et sais ce qui est à venir.  Pour que ce soit plus visuel, j’ai choisi un code couleur par catégorie citées plus haut.

Page de Calibrage

Clairement, la page de calibrage n’est pas indispensable mais ça me fait gagner du temps pour mes mises en pages mensuelles et hebdomadaires…

Cover du mois

Le cover du mois est la page « créative » qui annonce le mois à venir.

Perso, je ne suis pas une bête en dessin mais Pinterest est une bonne source d’inspiration.

Pour que ce soit plus fun, chaque mois j’essaie de faire un truc un peu sympa pour que mon BuJo soit joli.

Cette année, je pense que je vais faire une page sur le thème ciné/série.  Ici, tu auras reconnu Harry Potter (enfin j’espère sinon je suis vraiment nulle).

Ne nous mentons pas, c’est purement esthétique et pas du tout nécessaire, donc si ça ne te dit pas, tu peux tout simplement zapper cette page.

Le mois « at a glance »

Sorry, je n’ai pas trouvé de bonne traduction française pour le nom de cette page.

C’est LA page que j’utilise le plus et qui me permet de voir le mois en cours d’un seul coup d’œil.

C’est pratique à souhait et ça me permet de voir quand j’ai la garde de mon fils, ce que j’ai prévu ce mois-ci, les anniversaires à venir.

C’est LA base du mois.

Mes semaines se suivent mais ne se ressemblent pas

Ensuite, il y a toutes les pages hebdomadaires que tu peux gérer comme tu veux.

Dans mon cas, cela dépend de mes humeurs.  Parfois, dans l’espace libre en bas à droite,  je met des trackers, des idées pour le blog, mes lectures en cours, des dessins, un calendrier mensuel…

Comme je te l’ai dit, c’est vraiment toi qui crées en fonction de tes goûts, de tes envies, de tes besoins.

Si tu as la fibre artistique, un BuJo, en plus d’être utile,  peut être une petite œuvre d’art .

Au pire, il sera cet agenda personnalisé et sur mesure que tu trouveras  hyper pratique.  Et au final, c’est tout ce qui importe.

Souvenirs, souvenirs…

Pour 2021, je veux également faire une page « Souvenirs ».

Chaque mois, j’imprime une photo représentative du mois (en septembre, c’était la rentrée scolaire) ou un truc que j’ai aimé faire et je le colle dans mon bujo.

Jusqu’à maintenant, ce souvenir faisait partie d’une page mensuelle mais pour 2021, je pense que je vais tous les regrouper sur une double page.

De cette façon, cette double page « souvenirs » sera le résumé de mon année.

Money, money, money, must be funny…

Et pour finir chaque mois, je fais une page budget où je note mes dépenses un peu comme dans un Kakebo.

Cela me permet de voir où passe mon argent et où j’en suis niveau finance.  C’est un bon moyen d’éviter les mauvaises surprises et d’augmenter mon épargne.

Les trackers

Certains utilisent des trackers pour le sport, la lecture, le soin des cheveux, leur cycle, leur humeur…

Comme je te l’ai dit les possibilités sont infinies et tu gères vraiment ton BuJo comme tu veux.

J’ai essayé les trackers mais ce ne fut pas un grand succès.  Du coup, je ne sais pas si j’en utiliserai ce mois-ci.

La fibre artistique…ou pas

Si tu souhaites que ton BuJo ai un côté artistique, à toi de voir combien de temps tu veux lui consacrer.  Perso, je n’y passes jamais plus de 30 min et me limite à des choses assez simples..

En bref…

Voilà à quoi me sert mon Bujo.  Pour moi c’est vraiment un mix entre organisation, gestion de budget, de temps, de souvenirs.  C’est aussi un endroit créatif.

De plus, le fait d’inscrire une tâche dans mon BuJo me donne réellement l’envie de la réaliser.

Alors, prêt(e) à te lancer?

Le Bar à Jeux

Maintenant que tous les bars et restos sont fermés, pourquoi ne pas commencer une liste d’endroits à découvrir une fois que tout sera à nouveau ouvert?

Voici ma première suggestion.  Si tu aimes jouer et manger, cet endroit est pour toi.

Il y a moins d’un mois,  j’ai testé pour toi Le Bar à Jeux (Chaussée d’Alsemberg, 136 – 1060 Bruxelles)

Le bar à jeux, kézako?

Si tu ne connais pas, Le Bar à Jeux est un bar avec une ludothèque de +/- 500 jeux qui sont mis à ta disposition.

Petite cerise sur le gâteau, on te conseille en fonction de tes envies, affinités et on t’explique même les règles du jeu auquel tu vas jouer (fini la lecture fastidieuse des règles).

Avec ou sans enfants?

Tu peux y aller en famille ou entre amis, le succès est toujours garanti.  J’y suis allée deux fois.  La première avec avec mon namoureux et nos mininous respectifs (14 et 7 ans) et la seconde en tête-à-tête.

Lors de notre première visite, nous étions donc 4 autour de la table et tout le monde a passé un bon moment.

Par contre, si tu décides de venir avec des enfants, il est important de savoir que la ludothèque s’adresse à des enfants à partir de 8 ans.

Attention, ceci n’est pas une interdiction d’accès aux enfants de moins de 8 ans.  Le mien en a 7 et a passé une super journée.

Cependant, ton enfant doit être capable de jouer à des jeux destinés à un public de 8 ans ou plus.

Le concept: du pain et des jeux

Le personnel est hyper sympa et disponible, il y a pas mal de bières artisanales, des cookies et même de la petite restauration.  Voici leur carte si tu prévois d’y passer un long moment à profiter de leur ludothèque.

Lors de notre première visite, on a testé 6 jeux (Azul, Kings of Tokyo, Draftosaurus, Galèrapagos, Minivilles et Little Town) dont on nous a expliqué les règles autour d’un cookie et d’un café, la grande classe!

La deuxième fois, on était en amoureux et on a décidé de tester pas mal de jeux à deux (Kahuna, Agricola, Okiya et Onitama).

Attention gros coup de cœur pour les deux en photo (je dois me faire une note mentale afin de t’en parler dans un prochain post)

Les infos pratiques

Le petit conseil que je te donne est de leur passer un petit coup de fil, ou de leur envoyer un petit message sur Facebook afin de réserver ta place.

En effet, l’endroit à son petit succès et les tables se remplissent beaucoup plus vite qu’elles ne se libèrent.

L’accès à la ludothèque te coûtera 3 Euros (peanuts) par rapport au plaisir ludique que tu vas éprouver.

Envie de plus?

Autre petit plus en plus, ils ont régulièrement des soirée protos, des soirées où des auteurs de jeux viennent présenter leur dernier bébé, etc.

N’hésites donc pas à faire un petit like sur leur page Facebook afin d’être tenu au courant de leurs actualités.

Voilà, des bisous à toi.

Isa