Les Septs Soeurs – Tome 1 (Maia) – Lucinda RILEY

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leur origine.

Mon avis:

Olala que je suis excitée de pouvoir te parler de ce livre.  Avant toute chose, je tenais à remercier mes copines Lara et Véro de m’en avoir parlé 1.000 fois en disant à quel point cette saga était top.  Du coup, à force de les entendre se dire « Et toi, t’en est où? », j’ai craqué.  Elles m’avaient averti que ça allait être trop mignon pour moi mais j’ai adoré ce premier tome.

En même temps, il avait tout pour me plaire: une traductrice de romans, des voyages (la Suisse, le Brésil, la France), de l’art, de l’histoire.  Enfin bref, tout était là.

Alors plus concrètement, les sept sœurs est l’histoire de 6 sœurs (je suppose qu’on apprendra ce qu’il est advenu de la dernière en cours de route) qui se retrouvent dans leur maison d’enfance à la mort de leur père.  Chaque sœur a été adoptée dans un pays différent mais aucune ne connait ses véritables origines.  Dans son testament, leur père va leur donner la possibilité de découvrir d’où elles viennent en leur laissant un indice concernant leur adoption et leur histoire personnelle.  Libre à elles de faire ce qu’elles veulent de ces informations.

Dans ce premier tome, on suit Maia, la première des sœurs à avoir été adoptée et la seule à ne jamais avoir quitté Atlantis, la maison familiale de Genève.  Grâce à elle, on va voyager du Brésil à la France et en connaitre un peu plus sur l’histoire de ces ancêtres.  Et là, c’est juste magique.

Je ne veux pas trop t’en dévoiler mais saches que tu vas pouvoir lire une très belle histoire d’amour qui aura comme fond historique la construction du Christo au Brésil (tu sais le Christ avec les bras ouverts.  Bah voilà, tu vas le voir sortir de terre).

Au fur et à mesure des pages, on va suivre Maia dans sa quête d’elle-même.  Elle va se découvrir, s’émanciper, s’ouvrir et grandir pour être finalement en paix.  La découverte de son histoire va impacter son présent et certainement changer son futur.  En s’ouvrant aux autres, elle se donne de nouvelles perspectives personnelles lui permettant de donner un nouveau tournant à sa vie.  Bref, elle va éclore comme une rose au printemps et ça, c’est vraiment très très beau.

Je ne peux malheureusement pas t’en dire beaucoup plus pour ne pas te spoiler mais fonces, vas-y les yeux fermés.  Si tu aimes l’art, l’histoire et la romance, tu ne peux qu’aimer ce premier tome.

Des bisous,

Isa

Laisser un commentaire