La Cup Féminine

Follow my blog with Bloglovin

Bon allez, je me lance.  Le sujet n’est pas simple mais toutes les femmes y trouveront leur compte.  Aujourd’hui je vais te parler de la Cup.

La cupQu’est-ce que la cup ?

La cup est un petit récipient en silicone chirurgicale qui s’introduit dans le vagin et remplace les tampons et/ou les serviettes hygyéniques.  Elle a une durée de protection de 12 heures.  Tu te changes donc deux fois par jour dans le confort de ta salle de bain.  Elle est pas belle la vie?

Comment cela fonctionne?

Elle fonctionne avec un petit effet ventouse qui la tient en place (zéro fuite assuré) et lui permet de faire son job: receuillir ce que ton corps lui donne.  D’un point de vue technique, tu la plies en deux pour l’insérer, une fois à l’intérieur elle s’ouvre, ne bouge plus et fais son job pendant 12 heures.  Pour la retirer, tu pinces le bout pour faire un appel d’air ou tu tires sur la petite tute en silicone pour la faire sortir.  Tu la rinces à l’eau froide et tu la remets pour les 12 prochaines heures.  Quand tes règles sont finies (yihaaaaaa) tu la stérilises et tu la ranges dans sa jolie petite pochette!!!

Les avantages?

La cup est beaucoup plus économique que des tampons ou des serviettes.  Tu la paies entre 25 et 45 Euros et elle a une durée de vie de 10 ans.

La cup est plus respectueuse de l’environnement.  Fini de jeter tes tampons dans les toilettes ou tes serviettes dans la poubelle!!!

La cup peut être gardée à l’intérieur de toi pendant 12 heures.

Fini les odeurs de règles (bein oui).  Comme ton sang n’est pas en contact avec l’air, il ne s’oxyde pas et donc ne sent pas!

La cup évite les micoses et la secheresse vaginale car elle est en silicone chirurgicale.  Elle n’irrite donc pas les parois du vagin  et tu n’as pas l’impression de t’arracher l’intérieur comme lors du retrait d’un tampax.

Les inconvénients?

La cup n’est pas faite pour tout le monde.  Il faut vraiment être à l’aise avec ton corps parce que tu vas devoir glisser tes doigts dans ton vagin pour la placer,  la retirer voire même pour t’assurer qu’elle s’est bien ouverte.  C’est un peu le même principe qu’un tampon sans applicateur.

Si tu ne t’en sens pas capable, c’est que la cup n’est pas faite pour toi.

Mon avis

J’utilise la cup depuis peu mais il y a déjà toutes une série de points dont je peux te parler.  L’insertion n’est pas toujours simple.  Certes, tu plies la cup pour l’insérer mais la mienne se déploie très vite et demande donc un peu de rapidité dans le placement.  Après quelques fois, il n’y a plus de problème mais au départ, ce n’est pas hyper confort au niveau de l’insertion.

La cup ne déborde pas et ne fuit pas.  Lors des premières utilisations, on a souvent tendance à laisser un protège slip mais on se rend vite compte que ce n’est pas nécessaire.

Au début, j’avais tendance à la mettre trop loin ce qui n’aide pas à l’extraction.  La cup ne doit pas se mettre aussi loin qu’un tampax!!!  Une fois qu’on a bien galéré pour attraper le bout de la cup, on n’oublie plus cette petite notion de base.

Sinon, le fait qu’elle ne se retire qu’une fois toutes les 12 heures est vraiment top.  On fait ça tranquilou chez soi dans le confort de sa salle de bain.  On vide la cup, on la rince à l’eau froide et on est reparti pour 12 heures.  Une fois les règles terminées, on la sérilise et on la range jusqu’au mois suivant.

Lors de départ en vacances c’est vraiment sympa, pas besoin de se stresser dans l’avion, de faire le plein de tampons et de prier pour qu’il n’y ai pas de fuite.  Une cup dans la valise et/ou dans le sac à main et le tour est joué.

Attention, il existe plusieures tailles/modèles de cup.  On a toute un corps différent donc ce qui ne marche pas chez l’une peut très bien faire des merveilles chez une autres.  Pour ma part, j’ai la cup Lamazuna en taille deux (pour les femmes qui ont déjà accouché).  Je l’ai payé 25 Euros chez Di et pour le moment, j’en suis assez contente.

A plus,

Isa

Laisser un commentaire