18 Lunes – Kami Garcia & Margaret Stohl

18 lunes

Ethan Wate pensait qu’il s’habituait aux étranges et invraisemblables événements qui se déroulaient à Gatlin, sa petite ville du Sud des Etats-Unis. Mais maintenant que lui et Lena sont rentrés, les mots « étrange » et « invraisemblable » ont pris un sens nouveau. Des essaims de sauterelles, une chaleur record et des tempêtes dévastatrices ravagent Gatlin comme Ethan et Lena lutte pour comprendre les conséquences de son choix. Même la famille de puissants Enchanteurs de Lena en est affectée – et leurs pouvoirs commencent à s’en ressentir. Plus le temps passe, plus une question se pose : Qu’est-ce – ou qui – devra être sacrifié pour sauver Gatlin ?
Pour Ethan, le chaos est une distraction effrayante mais bienvenue. Il est de nouveau hanté par ses rêves, mais cette fois il n’y a plus Lena – et tout ce qui l’obsède le suit hors de ses songes dans la réalité. Pire que ça, Ethan perd progressivement des parts de lui – oubli de noms, de numéros de téléphones, même de souvenirs. Il ne comprend pas ce qui se passe, et la plupart du temps il est trop apeuré pour demander.

Parfois il n’y a pas qu’une réponse ou qu’un seul choix. Parfois on ne peut retourner en arrière. Et cette fois, il n’y aura pas de fin heureuse.

L’histoire:

Suite à la 17ème lune, l’ordre des choses à été perturbé.  La petite ville de Gatlin connaît une sécheresse comme jamais elle n’en a vu auparavant.  Les habitants commencent à parler d’apocalypse et de fin du monde et les enchanteurs voient leurs pouvoirs perturbés.

Ethan et son entourage ne sont pas épargnés par ces changements.  Que se passera-t’il à la 18ème lune?  Comment faire pour rétablir l’ordre des choses?

Mon avis:

Si tu n’as pas lu les tomes précédents et que tu ne veux pas trop en savoir sur l’histoire, je te conseille de passer ton chemin.

Je suis mitigée.  J’avais trouvé le tome 2 bien meilleur que le tome 1 mais je trouve à ce troisième opus certaines longueurs.  L’histoire ne finit pas de se mettre en place, une fois qu’on voit vers où l’on va, on traîne à y aller, on tergiverse, on tourne en rond.  Certes, certains passages sont intéressants: on en apprend plus sur Sarafine (la mère de Lena), sur la façon dont elle est devenue ténèbres.

On voit apparaître de nouveaux personnages, on en approfondi d’autres (je pense à Liv et à John).  Link se développe dans son nouveau rôle tout comme Macon et Lena s’acclimatent à leurs nouveaux pouvoirs mais mis à part ça…Bof Bof Bof.

Vu la fin en cliffhanger, je lirai 19 Lunes mais sans plus d’enthousiasme que cela.

This entry was posted in Lecture.

Laisser un commentaire